Forum Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement : « L’hospitalité : un droit, un devoir ? »
mer. 16 novembre 2016, de 18h30 à 20h30

Inscrivez-vous

Les inscriptions sont closes
Powered by Evenium Net

Détails de l'évènement

« Hospitalier » qualifie un lieu, une personne ou une communauté disposée à accueillir un étranger sans conditions, ni de ressources, ni de maladie, ni de culture. Mais l’exercice de cette vertu se heurte d’emblée à la réalité : la figure de l’étranger radicalement inconnu est largement mythique dans des sociétés dites ouvertes où l’autre nous apparaît toujours connu, à travers des prévisions statistiques, des préjugés ancrés ou des catégories sociales établies – précaires, migrants, sans-papiers, etc. Sur cette base fragile, l’hospitalité recherchée menace toujours de se renverser en son contraire : l’étranger reçu (hospes) peut devenir, selon les circonstances, les menaces qu’il inspire, l’étranger exclu (hostis).

Un droit à l’hospitalité, que consacre le droit d’asile à l’échelle du pays, confère la solidité des lois à l’exigence d’hospitalité. Mais il peut aussi l’enfermer dans la rigidité de conditions à remplir, ôter à l’hospitalité son élan premier et se révéler inhospitalier.

La question reste ouverte : existe-t-il encore aujourd’hui et peut-il exister des lieux d’hospitalité ?

Grand témoin :

  • Alain MERCUEL (psychiatre au Centre Hospitalier Sainte-Anne à Paris, chef de service).
  • Sihem HABCHI (Directrice du centre d'hébergement d'urgence Aurore Magenta, chercheuse au Laboratoire d'Ethique, santé et politique de Paris 5 René Descartes, membre du prix Simone de Beauvoir et du prix de la Laïcité du CLR, ancien membre de la commission Laicite du HCI, de la HALDE, ancienne présidente du Mouvement Ni Putes Ni Soumises).

L'initiative : 

L'Espace éthique de la région Île-de-France a lancé le 10 décembre 2015 l'initiative « Valeurs de la République, du soin et de l'accompagnement ». Il s’agit de mieux faire connaître et reconnaître les valeurs du soin dans le cadre de la concertation nationale portant sur la refondation des valeurs de la République.

Entre autres démarches, cette initiative propose des forums citoyens organisés dans des lieux publics (notamment les mairies parisiennes), qui permettront à un large public de discuter et d’approfondir les valeurs du soin et de l’accompagnement. Qu’en est-il aujourd’hui dans notre République de la sollicitude et des solidarités à l’égard des personnes en situation de vulnérabilités humaines et sociales du fait de la maladie, des handicaps, du vieillissement ou des pertes d’autonomie ? Au-delà de la sphère médicale ou médico-sociale, d’autres expressions du care sont impliquées dans cette dynamique de la réflexion partagée (justice, éducation, sécurité publique, etc.).

Nous remercions la Mairie du IVe arrondissement de Paris pour son soutien.

Fermer
Chargement en cours...