STATUT DE LA FEMME ET L’ETAT DE DROIT 
jeu. 8 juin 2017, de 18h00 à 21h00
La protection du statut de la femme reste un enjeu primordial dans toutes sociétés démocratiques. Cet événement sera l'occasion d'apporter un éclairage transversal tant juridique avec les jurisprudences récentes des plus hautes juridictions européennes, que sociétal, philosophique et culturel.

Sujet au combien d'actualité et qui mérite un panel d'exception!

Inscrivez-vous

Les inscriptions sont closes
Powered by Evenium Net

Programme

Détails de l'évènement

 

La crise migratoire, la montée des extrêmes en Europe, ou encore le manque d’intégration de certaines communautés sont tant d’évènements qui amènent à s’interroger sur ce qui explique un tel tournant dans la société démocratique occidentale contemporaine. L’ignorance, la peur de l’autre, la stigmatisation mais aussi l’érosion du lien social peuvent expliquer ces impasses. Et si la résolution de ces problématiques pouvait être véhiculée par une meilleure éducation une émancipation effective de la femme ? De cette interrogation en émane une nouvelle, la persistance consciente ou inconsciente de certains archaïsmes sur la place de la femme dans nos sociétés n’est-elle pas la porte ouverte à d’autres discriminations ?

Qui de mieux placés pour répondre à ses interrogations qu’un panel de femmes aux profils variés à commencer par Madame Juliane KOKOTT, avocate générale à la Cour de Justice de l’Union européenne, dont l’intervention mettra en lumière la protection de la femme à travers la jurisprudence de cette juridiction. Madame Isabelle Riassetto professeure de droit de l’Université du Luxembourg, reviendra sur les thématiques femmes, convictions et travail. Ces deux interventions seront suivies du témoignage de la réalisatrice yéménite Khadija al Salami, qui se bat contre le mariage précoce et pour l’éducation et l’intégration de la femme.

 

Fermer
Chargement en cours...