Séminaire "Faire face à l'imprévisible : les postures de l'anticipation adaptative" : créativité collective
lun. 5 mars 2018, de 18h30 à 20h30

Inscrivez-vous

Les inscriptions sont closes
Powered by Evenium Net

Détails de l'évènement

La créativité permet de s’extraire de la dimension a priori finie d’une situation. Cette manière de façonner ou de forger un autre possible, nous avons voulu la penser collective, dans sa propension à se nourrir de l’accumulation des imaginations. Inventer collectivement appelle ainsi, certes, à un déploiement ou à une déclinaison de scénarios mais, plus particulièrement, à tester la force et le pouvoir du commun et de l’ensemble. Ainsi plus qu’un processus d’invention, c’est une puissance, celle de la pluralité agrégée en un mouvement commun, que nous voulons cerner.

Séance coordonnée par Alexia Jolivet 

Intervenante

Valérie Pihet développe une activité indépendante de recherche et d’expérimentation au croisement des arts et des sciences humaines. Elle est par ailleurs, en charge de la coordination de la recherche dans les écoles d’art membres de PSL Research University. Elle est également co-fondatrice avec l’écrivain Emilie Hermant de Dingdingdong – Institut de coproduction de savoir sur la maladie de Huntington. Elle fait partie du comité d’orientation du Forum des Vies Mobiles, institut de recherche créé par la SNCF,  et du groupe de recherche Parse (Platform for Artistic Research Sweden). Elle a été la collaboratrice du philosophe Bruno Latour, avec qui elle a co-fondé le programme d’expérimentation en arts et politique à Sciences Po (SPEAP), qu’elle a dirigé de 2010 à 2014 ; mené à bien la création et le développement du médialab de Sciences Po ; et assuré les coordinations des expositions Iconoclash. Beyond the image wars in science, religion and art et Making Things Public. Atmospheres of Democracy.

Présentation du séminaire

Pour ce 4ème cycle du séminaire Anticipation(s), nous mettons au travail une figure particulière de l'anticipation, que nous avons appelé l'anticipation adaptative. Face à l'imprévisible et au-delà de la prédiction, de multiples stratégies d'adaptation peuvent être mises en oeuvre pour continuer à anticiper en situation d'incertitude. Chaque séance du séminaire aura pour tâche d'en explorer une. Sur le mode de la fiction, nous ferons participer le public pour construire ensemble un scénario d'adaptation, et un intervenant viendra apporter un éclairage conceptuel. Contester, fuir, bricoler, faire de l'humour, inventer collectivement, rester loyal, user de la ruse, autant d'outils de l'anticipation adaptative qui peuvent prendre des formes très concrètes dans le quotidien des praticiens. In fine, l'enjeu éthique de cette nouvelle édition du séminaire est d'explorer des capacités anticipatrices qui puissent tolérer l'incertitude et dépasser les cadres de la prédiction. 

Les séances se dérouleront de la façon suivante : une même fiction sera énoncée à chaque séance qui fera intervenir un événement imprévisible, un élément perturbateur. Le coordinateur de la séance prolongera la fiction en fonction de l'outil d'adaptation exploré (contestation, fuite,etc.), à propos duquel l'intervenant exposera ses recherches dans un second temps. Le public sera bien sûr invité à prendre une part active dans l'analyse et la compréhension des enjeux des modes d'adaptation proposés.

Fermer
Chargement en cours...