ANNULE - Libre circulation: faut-il refermer les frontières?
jeu. 10 septembre 2020, de 18h00 à 19h00
En raison de la pandémie de Covid-19, l'événement aura exclusivement lieu en ligne sur le site du «Temps», et non plus en présentiel.

Le 27 septembre, les Suisses diront s’ils acceptent la fin de la libre circulation des personnes avec l’initiative de l’UDC dite de limitation. Quels sont les principaux enjeux autour de cette votation?

Inscrivez-vous

Les inscriptions sont closes
Powered by Evenium Net

Détails de l'évènement

En raison de la pandémie de Covid-19, l'événement aura exclusivement lieu en ligne sur le site du «Temps», et non plus en présentiel.
 
Le 27 septembre 2020, les Suisses voteront sur l’initiative de l’UDC pour une immigration modérée. Si ce texte est acceptée, ce serait la fin de la libre-circulation des personnes avec l’Union européenne. Le Conseil fédéral, les milieux patronaux et syndicats, tous sont fermement opposés à ce texte qui mettrait fin, selon, aux bilatérales. L’UDC de son côté, affirme vouloir reprendre le contrôle de l’immigration qui permet notamment de maintenir des salaires élevés dans l'ensemble du pays.
 
La libre circulation a-t-elle davantage d’effets positifs que négatifs pour la Suisse? Est-elle réellement vitale? Quid des répercussions sur l'emploi et les salaires en cas d'acception ou rejet de l'initiative?...
 
Pour en débattre, deux personnalités politiques seront présentes:
 
- Céline Amaudruz, conseillère nationale (UDC/GE) et vice-présidente de l’UDC
- Pierre-Yves Maillard, conseiller national (PS/VD) et président de l’Union syndicale suisse (USS)
 
La modération sera assurée par Vincent Bourquin, journaliste et chef de la rubrique suisse pour la rédaction du «Temps».
 
Pour toute question: cedric.garrofe@letemps.ch
 
Le port du masque est obligatoire lors de cet événement.
Fermer
Chargement en cours...