Brouilleur and jammers
Mon October 17 2016, at 9:00 AM

Registration

Registrations are closed
Powered by Evenium Net

Event details

Qui a dit que l'iPhone n'était pas modulaire ? Les Moto Z et autres LG G5 ne sont pas les seuls mobiles actuels à pouvoir accueillir des accessoires pratiques. Le téléphone à la pomme pourrait lui aussi bien accueillir bientôt un petit module, et son concepteur n'est autre qu'Edward Snowden, l'ancien prestataire pour la NSA responsable de la divulgation des secrets d'espionnage de masse perpétré par les États-Unis.
L'une des premières scènes de l'excellent documentaire Citizenfour — qui relate les quelques jours de Snowden avant la divulgation des secrets de la NSA — montre les principaux protagonistes mettre leur mobile dans un réfrigérateur pour éviter toute fuite de données à partir d'un clef brouilleur voiture potentiellement vérolé. Cette méthode, efficace, mais pas entièrement sûre, sera peut-être bientôt de l'histoire ancienne. Edward Snowden et Andrew "Bunnie" Huang, célèbre pour son travail de bidouillage sur la Xbox, ont présenté au MIT une idée prototype pour un accessoire capable de brouiller les signaux radios et GPS du mobile.

Snowden part d'un constat simple : n'importe quel téléphone peut être compromis, et le sera si les autorités l'estiment nécessaire. Pour des journalistes dans des pays sensibles ou des personnalités comme Snowden, cela signifie avoir un mouchard perpétuellement dans la poche. Il développe en expliquant que même le mode avion ou l'extinction d'un mobile ne sont pas des moyens infaillibles, puisque potentiellement manipulables via le logiciel. Le mode avion, interrupteur purement logiciel, pourrait ne pas vraiment couper les radios et il serait également possible de "faussement" éteindre un mobile en répliquant un écran d'extinction. De là la conclusion s'impose : tout moyen de brouillage se doit d'être matériel.


Même son de cloche chez Orange: «Une bonne communication est suffisante pour endiguer les problèmes de savoir-vivre dans les salles de spectacles», souligne un porte-parole. Pour preuve, selon lui: alors que le nombre de clients équipés de téléphones mobiles a été multiplié par deux en quelques années, les comportements inconvenants n’ont pas forcément augmenté.

L’opérateur met en avant «la campagne citoyenne» qu’il mène depuis plusieurs mois à coups d’affichettes, pour inciter les clients à éteindre ou mettre leur mobile sur jammers vibreur dans les trains ou dans les cinémas. Et s’inquiète d’éventuels débordements de ces appareils de filtrage: «Qui sait si cela ne va pas générer des problèmes avec les voisins du dessus ou avec les gens dans la rue?», s’interroge le porte-parole d'Orange France.

Henri Asenkat, président de l’Association des constructeurs et industriels en radiocommunication brouilleur de radar cellulaire et professionnelle (Acirp*), réitère lui aussi son opposition au procédé. «Nous avons eu de longues discussions avec l’ART, pour leur expliquer que nous n’étions pas favorables, par l’éthique même des constructeurs qui veut que nous fabriquions des réseaux», souligne-t-il.

Résultat : des modèles nouvelle génération sont aujourd'hui testés dans deux établissements franciliens, dont celui de Fresnes. « Placés à l'entrée de la cellule, ils sont beaucoup plus précis dans leur champ d'action ", explique Christopher Dorangeville. Trois millions d'euros vont être investis, afin de pouvoir équiper 26 établissements sensibles, d'ici trois ans. C'est Thales, qui travaille déjà avec le ministère de la justice sur les bracelets électroniques et la plateforme nationale des interceptions judiciaires, qui les fabrique. « Le choix de la technologie qui sera retenue n'est pas encore arbitré car l'évaluation de l'expérimentation menée est toujours en cours ", précise cependant le porte-parole du ministère de la Justice

Ce système de brouillage triangulé expliquerait pourquoi les journalistes Rob Dew et Josh Owens ont été incapables de contacter Infowars via Skype ou n’importe où aux alentours de l’hôtel InterAlpen.

Apparemment le groupe Bilderberg a peur de la couverture médiatique, des checkpoints brouiller onde téléphone portable militaires ont été installés partout sur les routes menant à l’hôtel, et désormais ils s’adonnent à l’installation d’appareils qui empêchent les communications, certainement grâce à l’argent des contribuables.

http://www.devote.se/bestcamera/brouilleur-jammers-and-gsm-30576891

 
Close
Loading...