Au cœur des algorithmes. Démarche scientifique de l’automatisation, enjeux éthiques, juridiques et sociétaux
jeu. 6 février 2020, de 08h30 à 17h30
4ème Colloque interdisciplinaire d’éthique POLÉTHIS. En partenariat avec le Laboratoire IBISC, Université d’Évry, Espace de réflexion éthique Région Île-de-France
Sous la direction de : Nadia Abchiche-Mimouni, avec le concours d'Emmanuel Hirsch

Inscrivez-vous

Les inscriptions sont closes
Powered by Evenium Net

Détails de l'évènement

L’utilisation, la conception et le développement des algorithmes posent nombre de questions aux chercheurs et aux ingénieurs : comment éviter ou corriger, si cela est possible, les biais informationnels qui sont des sources d'injustice ? Qui, du concepteur, de l’entreprise ou de l’utilisateur, est responsable en cas d’accident ou d’externalité négative ? Comment interpréter scientifiquement les corrélations liées au croisement entre des bases de données massives ? Comment assurer l’anonymat ? Faut-il tenter de coder des règles déontologiques dans le fonctionnement des machines autonomes ? Ce ne sont là que quelques enjeux éthiques, juridiques ou scientifiques qui sont soulevés au quotidien.
Pour les aborder de manière éclairée, il convient de redéfinir, à la lumière de ces technologies et de ces usages, les grands concepts qui animent la réflexion éthique : « consentement », « responsabilité », « autonomie», « accompagnement », « bienfaisance », ou encore « justice ». Mais, au-delà, nous ne pourrons pas faire l’économie d’une réflexion poussée sur la pratique de l’éthique dans les équipes de recherche, dans les laboratoires et dans les entreprises. Devons-nous promouvoir une éthique by design qui propose des règles de conceptions vertueuses ? Ou plutôt pencher pour la création de comités d’éthique qui permettent de discuter les questions de manière collective ? Devons-nous fixer des principes intangibles à respecter, ou bien privilégier une logique utilitariste ? A côté de la loi, du code de déontologie et des chartes d’entreprise, quelle place pour l’éthique ?
Ce colloque interdisciplinaire d’éthique POLÉTHIS entend initier une réflexion nécessaire sur l’éthique des algorithmes en invitant des scientifiques de différentes disciplines et des ingénieurs à croiser leurs regards dans une approche  transdisciplinaire.
 
Programme
 
8h30 : Ouverture
 
Nadia Abchiche-Mimouni
Maîtresse de conférences en informatique (intelligence artificielle distribuée), Univ. Évry, Université Paris-Saclay
 
Au cœur du traitement de linformation, l’éthique
Claude Kirchner
Directeur de recherche émérite INRIA, directeur du Comité national pilote d’éthique du numérique, membre du CCNE
 
 
9h10 : Conférence introductive
Gilles Dowek
Professeur à l’École normale supérieure Paris-Saclay, chercheur à lInria, membre du Comité national pilote d’éthique du numérique
 
10h : Conférence
 
Ce qui résiste aux algorithmes : épistémologie des limites dans le champ de l'IA
Léo Coutellec
Enseignant-chercheur (MCF) en épistémologie et éthique des sciences contemporaines, Université Paris-Sud-Paris-Saclay, membre conseil pour l’éthique de la recherche et lintégrité scientifique, Université Paris-Saclay (POLÉTHIS)
 
 
10h40 : Pause café
 
 
11h : Table-ronde
Enjeux éthiques et sociétaux, impacts humains
 
Lexplicabilité de l’IA et la construction des récits
Alexei Grinbaum
Chercheur en physique et en éthique des sciences et des technologies, CEA Saclay-LARSIM, conseil pour l’éthique de la recherche et lintégrité scientifique, membre du conseil pour l’éthique de la recherche et lintégrité scientifique, Université Paris-Saclay (POLÉTHIS, membre du Comité national pilote d’éthique du numérique
 
IA : une révolution graphique au service de lhomme ?
Joachim-Nicolas Herrera
Doctorant à l’École de Droit, Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po)
 
Jean-Marie John-Mathews
Data scientist, doctorant en éthique algorithmique, Médialab, Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po)
 
Présentation, animation de la table-ronde :
Nadia Abchiche-Mimouni
Maîtresse de conférences en informatique (intelligence artificielle distribuée), Univ. Évry, Université Paris-Saclay
 
13h : Repas libre
 
14h30 : Conférence
Pas d’éthique sans interprétabilité des algorithmes ?
Emmanuel-Lin Toulemonde
Data scientist, Octo Technology
 
15h10 : Table-ronde
Réflexions, bonnes pratiques,gouvernances,régulations  approches croisées
 
Pouvons-nous programmer des agents des agents artificiels éthiques ?
Grégory Bonnet
Maître de conférences HDR en IA, Laboratoire GREYC, Université de Caen Normandie, membre du CA de lAssociation française dintelligence artificielle
 
Des principes à la pratique pour une IA de confiance
Raja Chatila
Professeur, Sorbonne Université, Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR), Paris, membre du Comité national pilote d’éthique du numérique
 
Chatbots et robots affectifs : défis éthiques
Laurence Devillers
Professeur en intelligence artificielle, chaire DataIA, Université Paris-Sorbonne, 
Chercheuse LIMSI-CNRS, Université Paris-Saclay, membre du Comité national pilote d’éthique du numérique, auteure de Des Robots et des hommes (Plon)
 
Principe de garantie humaine de lIA en santé
David Gruson
Membre de Comité de direction de la Chaire Santé de Sciences Po Paris, professeur associé à la faculté de médecine de lUniversité Paris-Descartes, fondateur de linitiative Ethik IA, membre du Comité national pilote d’éthique du numérique
 
Présentation, animation de la table-ronde
Sébastien Claeys
Responsable de la médiation, Espace de réflexion éthique Région Île-de-France, enseignant master éthique, sciences et société, Université Paris-Saclay (POLÉTHIS), auteur de De disruption à prosommateur : 40 mots-clés pour le monde de demain (Le Pommier)
 
16h45 : Synthèse du colloque
Emmanuel Hirsch
Professeur d’éthique médicale, Université Paris-Saclay, président du conseil pour l’éthique de la recherche et lintégrité scientifique, Université Paris-Saclay (POLÉTHIS), membre du Comité national pilote d’éthique du numérique
Fermer
Chargement en cours...